Logement étudiant : quelle assurance habitation choisir ?

Logement étudiant

Même si une assurance habitation etudiant représente un coût non négligeable, sa souscription est une obligation pour éviter des désagréments en cas de sinistre. Mais devant la variété des offres, choisir son contrat n’est pas toujours évident. Cela implique de consulter les nombreux assureurs pour déterminer quel sera le contrat le plus judicieux.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance habitation lorsque vous êtes étudiant ?

À partir du moment où vous êtes locataire, il est impératif de souscrire une assurance habitation. Il s’agit d’une précision qui a été apportée par la loi de 1989. Cela concerne n’importe quel type de logement, comme par exemple un appartement de deux pièces ou un studio. Donc, si vous habitez dans une chambre en résidence universitaire, il sera impératif de souscrire une assurance habitation. L’objectif est alors de se couvrir contre les risques locatifs et de disposer au minimum de la responsabilité civile locative. Bien évidemment, l’étudiant aura la possibilité de souscrire à un contrat plus global, c’est-à-dire un meilleur niveau de garantie, notamment au niveau de ses biens personnels. D’ailleurs, vous trouverez plus d’informations sur ce site spécialisé.

Quelle est la tarification d’un tel contrat ?

Sachez que la tarification de base d’une assurance habitation reste parfaitement raisonnable pour un étudiant. Cependant, le prix sera plus onéreux lorsqu’elle intègre un niveau de garantie plus important, notamment sur les risques locatifs obligatoires. Ainsi, elle coûtera entre 50 et 150 € chaque année, mais encore une fois de nombreuses disparités peuvent être constatées entre les assurances. Le plus simple reste de demander un devis assurance habitation avant de vous engager, car de cette manière vous évitez tout simplement les mauvaises surprises. Il faut également savoir que la tarification sera différente en fonction des régions et des garanties incluses. Même constat concernant la valeur des biens déclarés et du niveau de franchise. Par ailleurs, il faut savoir que de nombreuses compagnies d’assurances n’hésitent pas à mettre en avant des offres flash et de nombreuses réductions. Une véritable aubaine pour les étudiants, notamment à l’approche de la rentrée. Mais ce n’est pas tout, si les parents de l’étudiant possèdent également une assurance habitation auprès de la même compagnie, des réductions peuvent également s’appliquer.

Comment souscrire à la meilleure assurance habitation ?

En tant qu’étudiant, la question de la tarification reste bien évidemment primordiale. De ce fait, vous recherchez certainement une tarification particulièrement compétitive, mais il faut également étudier la qualité de couverture. De cette manière, vous vous engagez avec la compagnie vous proposant le meilleur rapport qualité prix. Mais pour une assurance habitation obligatoire avec le minimum ou avec une offre complète, nous vous conseillons vivement de comparer les différentes offres existantes. La majorité des compagnies d’assurances mettront à votre disposition différents contrats spécifiquement adaptés par rapport à la nature du logement. Mais pour vous engager dans la bonne direction, faites une recherche sur les différents contrats disponibles. Commencez également par consulter l’assurance de vos parents, car une remise sera peut-être prévue si vous vous engagez avec eux. Mais dans tous les cas de figure, une comparaison des offres existantes reste nécessaire. Même avec quelques euros d’écart, la différence en termes de qualité de couverture peut être significative. Alors pourquoi vous privez de garanties supérieures alors qu’elles seront d’une très grande efficacité en cas de sinistre avéré. N’oubliez pas non plus de consulter des compagnies d’assurances qui seront en mesure de vous remettre des devis personnalisés. Désormais, la comparaison s’effectue directement en ligne et vous n’avez plus besoin de vous déplacer.

Quelles sont les garanties obligatoires pour une assurance habitation en tant qu’étudiant ?

À partir du moment où l’étudiant est locataire de son logement, il devra souscrire une assurance habitation afin d’être couvert contre certains risques locatifs. Notamment les explosions, les incendies et les dégâts des eaux. Il s’agit du minimum obligatoire, mais la souscription à une formule plus complète reste également nécessaire. En la matière, les compagnies d’assurances proposent un large éventail de formules. Avec un budget limité, la responsabilité civile sera le minimum nécessaire, mais une assurance multirisque sera plus complète. En tant qu’étudiant, vous n’aurez donc plus à vous soucier des dommages électriques, d’un bris de vitres, de la protection juridique, des actes de vandalisme, de vol, de la couverture des biens meublés ou encore des garanties plus spécifiques. N’oubliez pas qu’avant de signer votre contrat d’assurance habitation, qu’une consultation des plafonds et des franchises s’imposent pour chaque garantie.


Toutes les clés pour comprendre vos remboursements de santé
10 critères pour bien choisir un assureur